Les Associations demandent au sous-Préfet la mise en place d'une protection d'urgence, à l'identique de ce qui a été fait en janvier 2019 pour la commune de TARDINGHEN

 

 

Association « de la Dune d’Aval »

 

6 avenue de la belle Etoile

62179 Wissant

 

Association « Amis de la Baie de Wissant »

 

3 rue Chopin

62179 Wissant

 

Sous-préfecture de Boulogne sur Mer

Monsieur Jean-Philippe VENNIN

131 Grande Rue

62321 BOULOGNE SUR MER CEDEX FAX : 03 21 99 49 50

 

Objet : WISSANT_Protection de la dune d’Aval.                       

Wissant, le 26 avril 2019

 

Monsieur le sous-Préfet.

 Bonjour.

Nous avons tous constaté que le trait de cote en face de la Dune d'Aval est maintenant revenu à son niveau de 2016, avant le rechargement de 50.000m3.

Pour rappel, le grand ré ensablement (680.000m3) doit démarrer en 2020, et a pour objectifs, conformément à la déclaration d'intention de l'Etat, signée par le Préfet du Pas-de-Calais en date du 6 septembre 2018 :

  1. d’assurer la pérennité du perré de Wissant, celle-ci étant assurée par un niveau de sable minimal de +3 m CM au droit de l’ouvrage ;
  2. d’assurer la protection du front de mer de Wissant contre les submersions marines par paquets de mer ainsi que de protéger les massifs dunaires attenants de l’érosion par effet de bord ;
  3. de suivre l’impact et le devenir des sables de sources extérieures pendant les travaux et leur évolution sur 10 ans.  


Or nous constatons du retard dans les étapes annoncées publiquement par les instances en charge lors de la réunion publique du 26 juin 2018 :

  • Pas encore de communication du résultat de l'étude EGIS, attendue pour fin 2018, et sa validation par le CEREMA
  • Pas encore d'information sur le lancement de la "concertation améliorée" annoncée en juin 2018 pour le 1er trimestre 2019
  • Pas encore d'information sur l'avancée des recherches de financement par le Pole Métropolitain de la Cote d'Opale.

Vos services vous ont vraisemblablement rapporté que le niveau actuel de l’estran au droit du perré a déjà perdu près de 1 mètre depuis la reconstruction en 2015.

La « contre-butée » est maintenant bien visible sur presque toute sa longueur.

Il est possible également de constater que le niveau supérieur du perré s’est affaissé.

 Nous estimons donc que le projet de rechargement massif prend un important retard, retardant  la protection du perré et celle de la Dune d'Aval.

Concernant cette dernière, la Communauté de Communes qui a maintenant en charge la gestion du trait de cote, a budgété plusieurs interventions par an pour remonter du sable de l'estran vers le pied de dune, mais n'informe pas sur son intention d'y procéder prochainement.
 
Constatant ces retards, nos deux associations ont donc décidé de s'unir dans une initiative commune visant à obtenir la mise en oeuvre très rapidement une protection d'urgence de la dune d'Aval, à l'identique de ce qui a été fait dernièrement par la commune de Tardinghen.

Nous l'avons dit et répété : la Dune d'Aval "NE DOIT PLUS RECULER", ce qui sans intervention très prochaine, arrivera immanquablement à court terme.

 Nous sollicitons donc votre intervention pour le lancement des autorisations administratives pour une telle protection d’urgence, en face de la Dune d’Aval à Wissant.

 Au cas où le budget financier serait compliqué à couvrir, nous vous informons que les adhérents de nos deux associations, qui travaillent maintenant ensemble depuis plusieurs années, proposent de participer aux travaux par le moyen de leurs fonds en réserve, et de donations proposées par les wissantais.

 Nous sommes à votre disposition pour vous rencontrer à votre convenance, avec les élus et les services concernés de l’Etat…..

 Salutations distinguées….

 Richard BOUY                                                     Alain TOULEMONDE

COPIES :

  • Préfecture du Pas-de-Calais
  • Commune de Wissant
  • DREAL
  • DDTM
  • PMCO

WISSANT, le 20 avril 2019.

Bonjour à tous les membres de l'Association de la Dune d'Aval et à ceux de l'Association des Amis de la baie de Wissant.

Nous avons tous constaté que le trait de cote en face de la Dune d'Aval est maintenant revenu à son niveau de 2016, avant le rechargement de 50.000m3.


Pour rappel, le grand ré ensablement (680.000m3) doit démarrer en 2020, et a pour objectifs, conformément à la déclaration d'intention de l'Etat, par le Préfet du Pas-de-Calais en date du 6 septembre 2018 :

  1. d’assurer la pérennité du perré de Wissant, celle-ci étant assurée par un niveau de sable minimal de +3 m CM au droit de l’ouvrage ;
  2. d’assurer la protection du front de mer de Wissant contre les submersions marines par paquets de mer ainsi que de protéger les massifs dunaires attenants de l’érosion par effet de bord ;
  3. de suivre l’impact et le devenir des sables de sources extérieures pendant les travaux et leur évolution sur 10 ans.  


 Or nous constatons du retard dans les étapes annoncées publiquement par les instances en charge lors de la réunion publique du 26 juin 2018 :

Quel dommage !

Cliquez ici

Quelques photos des dégâts devant la Dune d'Aval et devant la Dune d'Amont.

On n'ose imaginer où en serait le trait de côte si du sable n'avait pas été rechargé durant l'été 2016 et en décembre 2017 !

La Dune d'Amont est également fortement attaquée. Les "chalets" sont compromis. (voir plus bas).

Le village de Wissant est en passe de devenir le 3ème cap de la baie !

Souvenez-vous, à cet endroit il y avait des ouvrages de guerre...bien utiles contre l'érosion !

 

Le rechargement devant la Dune d'Aval a débuté !
Le sable est prélevé sur la plage.
Merci à la l'Administration (Direction Départementale des Territoires et de la Mer) pour la délivrance de l'autorisation administrative, et à la commune pour son implication dans le maintient du trait de côte.

 

En 1 mois 1/2, le trait de cote devant la Dune d'Aval a reculé d'environ 3 mètres au niveau de l'escalier, et d'environ 4 mètres dans l'axe de l'ancien parking...

Le "beach scraping" se fait attendre. (autorisation a pourtant été donnée à la commune par l'administration !)

 

 

Merci à GEODUNES et à DRONE LITTORAL pour cet album de photos aériennes de l'érosion de la "nouvelle" Dune d'Aval !

cliquez ici pour voir les 33 photos...