Baiedewissant2

20180902_Le PLUI de la CCT2C – Les conséquences de son illégalité suite à la décision du Tribunal Administratif de Lille à l’encontre d’un permis de construire

Publié dans Communauté de communes

Ce que ne disent pas les sites Internet de la CCT2C et des communes...

 

Le PLUI de la CCT2C – Les conséquences de son illégalité suite à la décision du Tribunal Administratif de Lille à l’encontre d’un permis de construire

Afin de répondre aux questions de nos clients propriétaires, et anticiper celles qui pourraient se faire jour dans les semaines à venir, nous avons jugé opportun d’écrire cet article destiné à expliquer les conséquences de la décision du Tribunal Administratif de Lille du 19 décembre 2017 au sujet du PLUI de la Communauté de Communes de la Terre des 2 Caps.

Il faut tout d’abord savoir que la décision en question, que nous avons pu consulter dans son intégralité, a été prise à l’encontre d’un permis de construire en vue de son annulation pour différents motifs, dont celui de l’illégalité du PLUI.

Le Tribunal a estimé, en effet, qu’en ayant subi des modifications, en l’occurrence de règles de hauteur, entre la date de sa soumission à l’enquête publique et celle de son approbation, alors que ces modifications ne procédaient pas de l’enquête – indépendamment de la question de savoir si l’économie générale du projet était remise en cause – le PLUI se trouvait « entaché d’illégalité dans son ensemble ».

Il s’agit de l’application  de l’article L153-21 du code de l’urbanisme.

20180826_Nos digues sont-elles efficaces ?

Publié dans Risques Littoraux

Un travail d'enquête très complet, France et Belgique, par la Voix du Nord.

A lire absolument

Cliquez ici

20180823_l’avenir du bar des Sirènes en suspens...

Publié dans Aménagement du Bas Moulin

À Wissant, l’avenir du bar des Sirènes en suspens

Ce n’est pas un bar de plage, mais sa proximité avec la mer pose question. Structure précaire, le bar des Sirènes se dresse au bout de la digue de Wissant, protégé des vagues par les enrochements. Il reste que, dans l’immédiat, l’assaut de la mer se fait moins menaçant que l’action judiciaire le visant.

Le bâtiment, qui a vu le jour après la guerre, appartiendrait à la commune et n’aurait bénéficié d’aucun permis de construire. «  Le bar des Sirènes est en parfaite illégalité  », confirme le maire Bernard Bracq. Ce qui n’a pas empêché l’établissement de changer de mains. L’actuel propriétaire du fonds de commerce n’a pas répondu à nos sollicitations. Il ne peut ignorer que son établissement vit avec une épée de Damoclès au-dessus de lui, puisqu’une action judiciaire est en cours.

 

Celle-ci doit faire respecter l’engagement pris par la municipalité au début des années 90 auprès du promoteur immobilier ayant fait construire la copropriété du Bas-Moulin, où se trouve aujourd’hui L’Hôtel de la baie de Wissant. À l’époque, le promoteur goûtait peu la présence du bar des Sirènes dans l’axe de la vue sur mer. «  On avait négocié un repli possible  », confirme Jean-Pierre Coupin, le maire de l’époque. Mais ses successeurs n’ont pas respecté l’accord conclu, à savoir une démolition. «  J’avais d’autres chats à fouetter, comme un perré à reconstruire, se justifie Bernard Bracq. Il y a des priorités.  » La procédure judiciaire étant en cours, il n’en dira pas plus mais promet qu’«  un jour ou l’autre, le bar des Sirènes disparaîtra  ».

 
 

20180703_Ordre du jour AG 2018

Publié dans Assemblées Générales

Ordre du jour :
Rapport moral (présenté par le Président et des membres du Conseil d’Administration).
 
Nos actions menées depuis l’AG 2017 concernant les dossiers suivants : 
  • Erosion de l’estran, recul du trait de côte, protection de la Dune d’Aval, ré ensablement massif, accès à la plage,
  • Le Plan de Prévention des Risques Naturels,
  • Blanche Dune et secteur du « Bas Moulin »
  • Assainissement individuel / collectif

Rapport financier au 31/12/2017


Perspectives et projets d’actions 2019.
  • Depuis sa création, le tennis a fait office de lieu de convivialité, de rencontre pour les enfants et les adolescents. Ne nous appartient- il pas, aujourd'hui de nous positionner sur l'avenir de ce lieu emblématique qui a tant marqué notre jeunesse ?
  • Wissant n’offre pas encore la totalité des services attendus par la population résidente ! Une analyse sur la  mobilité est essentielle, en particulier pour les très jeunes, mais aussi pour nos aînés et tous ceux que le sort condamne à compter sur autrui. Des solutions ont été étudiées par ailleurs…               
  • Voulez vous vous prêter à une mobilisation collective en ce sens ?

20180628_Diagnostic hydro-sédimentaire du secteur de Merlimont

Publié dans Ré ensablement baie de Wissant

Le genre d'interventions qui devrait être menées lors des études pour le ré ensablement massif...

Courantomètre du LOG, drone et modèle 3D de GEODUNES !

CLIQUEZ ICI

20180626_Lettre N°58_Réunion publique Sous-préfet+DDTM

Publié dans Lettres

Nous vous proposons un rapide compte-rendu.

Etaient présents :

Le Sous-préfet de Boulogne-sur-mer, Monsieur VENNIN

Le Directeur-adjoint de la DDTM, Délégué à la mer et au littoral, Monsieur NADAUD

Le chef de service des affaires maritimes et du littoral, Monsieur DEPUYDT

Le Président de la Communauté de Communes de la Terre des 2 Caps, Monsieur BOUCLET,

Le directeur du Pole Métropolitain de la Cote d'Opale Monsieur PLOUVIN,

Le représentant de EGIS, Maiître d'Oeuvre pour les études de ré ensablement.

Les maires de la baie : Audinghen, Tardinghen, Wissant (aucun autre élu wissantais).

Une trentaine de personnes dans la salle, dont plusieurs membres de notre association.

 

Ce qu'on a entendu : 

20180601_Lettre N°57_Les associations ont rencontré le Sous-préfet

Publié dans Lettres

Association « Amis de la Baie de Wissant »                      Association « de la Dune d’Aval »

 

 

Compte-rendu de nos rencontres du 1er juin 2018 avec :

  • Monsieur VENNIN, Sous-préfet à Boulogne-sur-Mer,
  • Monsieur NADAUD, Directeur adjoint de la D.D.T.M, délégué à la Mer et au Littoral.

 

A la demande du nouveau Sous-préfet, nous avons été reçus afin de faire plus ample connaissance et de partager les dernières informations concernant les préoccupations des associations représentatives des wissantais.

20180408 Piégés par la marée !

Publié dans Les accès à la plage : DANGER !

Pourquoi tant de promeneurs piégés par la marée au cap Blanc-Nez ?

Pour un sauvetage de personnes piégées par la marée, une dizaine de professionnels sont nécessaires.
Pour un sauvetage de personnes piégées par la marée, une dizaine de professionnels sont nécessaires.

20180407_Le Conservatoire des flobarts cherche une terre d’accueil et d’accostage

Publié dans Flobarts

Comme une bouteille à la mer, Flobarts des 2 Caps a envoyé un courrier aux maires côtiers dans l’idée de se faire héberger.

L’association est historiquement implantée à Wissant, sur le terrain privé de son président, Michel Coënen.

«  Ce n’est pas normal qu’un privé assume quasiment tout  », proteste Michel Coënen. L’homme a fait beaucoup pour l’association qu’il préside. C’est sur son terrain, situé à trois cents mètres de la mer, que le Conservatoire des flobarts est installé depuis les années 90. En contrepartie, il ne réclame aucun loyer.

20180401_PPRN du boulonnais_HISTORIQUE

Publié dans Plan de Prévention : le PPRn

 

Tout sur l'enquête publique de 2017, y compris nos réserves :

20170819 Lettre N°46 Conclusions motivées Enquête PPR

 

Lire également les documents proposés en préparation de l'enquête publique :

20170420_Plan de Protection des Risques Littoraux_Enquête publique

 

__________________________________________________________________________________________________

Le "porter à connaissance" concernant les zones soumises à aléa, sur lequel doivent dès maintenant s'appliquer les gestionnaires de l'urbanisme

 

La présentation faite par la DDTM le 28 juin 2016

le compte-rendu de la réunion de présentation, communiqué par la Préfecture :

Plusieurs remarques :

20180401 Restitution atelier COSACO

Publié dans Littoral dans 50 ans

Notre résumé de cette réunion de restitution des ateliers tenus précédemment sur le thème :"Quel Littoral dans 50 ans ?"

Plus de 15 membres de notre association à jour de cotisation étaient présents, soit un bon tiers de l'assistance : on peut se réjouir du niveau d'implication de nos adhérents !
A noter également la présence de l'ingénieure chargée de la GEMAPI pour la Communauté de Communes de la Terre des 2 Caps, et de quelques élus de Tardinghen et de Wissant.

Présentation par l'Université du Littoral de la Cote d'Opale.

> Marie-Héléne Ruz, Responsable du projet, Lucie Le Goff Ingénieure d'études du projet, Arnaud Héquette, d'autres chercheurs et plusieurs étudiants.
> Préparation et présentation très bien organisées, échanges sereins avec la salle,

20180324_La DDTM a fini les études des courants et des fonds

Publié dans Le Banc à la Ligne

Cliquez ici 20171021_Mesures des courants et des fonds en 2016. 

Il y a maintenant de lamatière pour commencer à travailler sur la recherche des causes de l'érosion dans la baie !

Merci aux services de l'Etat.

 

20180313_Années 70 : la plage, chars à voile, dériveurs...

Publié dans SPORTS

Souvenirs...souvenirs...de la part de Stéphane PAYELLEVILLE

 

20180223_La plage des 2 Caps au hit parade !

Publié dans Le Grand Site des 2 Caps

Le Touquet et Wissant dans le top dix des plus belles plages de France

La plage de Wissant fait son entrée dans le classement de TripAdvisor. PHOTO JOHAN BEN AZZOUZ - VDNPQ
 
Le Touquet, sixième

Pour Le Touquet, c’est déjà une habitude bien ancrée. La station des Quatre-Saisons figure régulièrement dans le classement réalisé par TripAdvisor. Cette année, elle gagne une place par rapport à l’an dernier. La plage du Touquet récolte la bagatelle de 1 360 avis dont 515 excellents et 390 très bons. Un très bon élève.

Les internautes soulignent majoritairement la bonne tenue du site. «  La plage est propre et il fait bon s’y balader  », écrit Jérôme, de La Bassée.

Mais attention, il y a des bémols. Le stationnement payant décourage les vacanciers. Et le «  front de mer moche et dénaturé  », exaspère Carole, de Rochefort.

Wissant, dixième

Cette année, la plage au pied des Deux Caps fait une entrée à la dixième place du classement. Sur le site TripAdvisor Wissant beach récolte 247 avis avec une très grande majorité de commentaires élogieux.

À Wissant, les internautes en prennent plein les yeux avec ce paysage « sauvage, magnifique et préservé  ». La propreté des lieux est également soulignée. «  C’est facile d’accès pour garer la voiture et il y a une très belle esplanade  », écrit Thomas.

Le hic, c’est «  l’interdiction de venir avec son chien  », même en laisse.

20180201_Erosion dunaire = glissement de terrain !

Publié dans Dune d'aval

Érosion du littoral : mieux indemniser les propriétaires expropriés

Jeudi 1 février 2018 à 18:22 - Mis à jour le jeudi 1 février 2018 à 20:11Par Mikaël RoparzFrance Bleu ArmoriqueFrance Bleu Normandie (Calvados - Orne)France Bleu La Rochelle,France Bleu Loire Océan et France Bleu

Mieux indemniser les propriétaires expulsés à cause des inondations et submersions marines, c’est l’idée d’un député des Landes. Un texte est en préparation pour ce début d'année 2018.

L’emblématique immeuble du Signal à Soulac-sur-Mer en Gironde
L’emblématique immeuble du Signal à Soulac-sur-Mer en Gironde © Maxppp - Laurent Theillet

Les images ont marqué les esprits en Gironde. Celles du Signal, l’emblématique immeuble de Soulac-sur-Mer.
Le bâtiment rectangulaire était à 200 mètres du rivage en 1967.  Aujourd’hui, l’océan lui grignote les pieds. La dune est prête à s’effondrer.
En 2014, les propriétaires ont dû être évacués par arrêté préfectoral. Et depuis, ils n’ont toujours pas été indemnisés, malgré leur très forte mobilisation. 

20180128_Erosion et urbanisme_Les sénateurs s'y mettent !

Publié dans Impacts sur l'immobilier

Le Sénat entamera le 30 janvier l’examen de la nouvelle proposition de loi relative au développement durable des territoires littoraux.

20180127_Drone Littoral_Tempêtes hivernales : de Dunkerque à Merlimont, retour en image sur les conséquences de ces coups de vents

Publié dans L'érosion

20180113_Lettre N°53 Erosion, PPR, etc...

Publié dans Lettres

Avec le renouvellement de nos vœux, nous vous proposons un point à date sur les différents sujets d'actualité dans la baie de Wissant.

1 - Erosion,  recul du trait de cote.
Pour relire notre dernier article, avec les photos les plus récentes de l'érosion de la Dune d'Aval et de la Dune d'amont, cliquez ici

Monsieur Nadaud, Directeur de la Direction Départementale des Territoires et de la Mer a été interwievé par FR3 pour le Journal télévisé du 11 janvier 2017 
cliquez ici pour revoir l'émission. (lire à partir de 1min 50).
Nous sommes rassurés en entendant que le recul a atteint la distance requise pour une intervention d'urgence de protection de l'habitat.
En effet, on constate le retour à une situation du trait de cote proche de ce qu'elle était avant le ré ensablement du printemps 2016.

L'apport de sable en deux fois, bien que déjà disparu, a toutefois permis de maintenir le trait de cote, ce qui est, pour notre association, l'objectif principal comme nous l'avons de nombreuses fois rappelé.
Le choix des moyens, de leur financement, du planning relevant des seuls élus et des pouvoirs publics qui ont l'autorité, les moyens, les compétences (avec l'aide des scientifiques).

La situation se dégrade maintenant également pour la Dune d'Amont, mais le problème n'est pas le même, car il n'y a pas d'habitat à protéger.

20180110_Conséquences tempête

Publié dans Dune d'aval

Quelques photos des dégâts devant la Dune d'Aval et devant la Dune d'Amont.

On n'ose imaginer où en serait le trait de côte si du sable n'avait pas été rechargé durant l'été 2016 et en décembre 2017 !

La Dune d'Amont est également fortement attaquée. Les "chalets" sont compromis. (voir plus bas).

Le village de Wissant est en passe de devenir le 3ème cap de la baie !

Souvenez-vous, à cet endroit il y avait des ouvrages de guerre...bien utiles contre l'érosion !

20171231_Rechargement de la Baie_Mission de maîtrise d'oeuvre

Publié dans Ré ensablement baie de Wissant

Le Pôle Métropolitain de la Cote d'Opale a lancé l'appel d'offre pour la Maîtrise d'Ouvrage.

Pour connaitre le cahier des charges de cette mission, vous pourrez lire le document sous "LIRE LA SUITE".

On parle de l'apport de 680.000 M3.

Les études bathymétriques et courantologiques de la baie réalisées en 2016 sous maîtrise d’ouvrage DDTM 62, vont permettre d’alimenter cette mission.

Cette mise à jour de la bathymétrie sera le support du modèle hydrosédimentaire, tandis que les données courantologiques permettront un calage optimal du modèle.

Le périmètre de l'emprise de ce projet recouvre le secteur du Banc à la Ligne, facteur incontournable dans la recherche des causes de l'érosion de la plage.

Nous espérons une prochaine mise en oeuvre, avant que le nouveau perré ne soit mis en danger par l'érosion de la plage...(abaissement de 0,60m en 2,5 ans devant les enrochements du perré !).

20171226_Début de protection de la dune par "Beach Scraping"

Publié dans Dune d'aval

Le rechargement devant la Dune d'Aval a débuté !
Le sable est prélevé sur la plage.
Merci à la l'Administration (Direction Départementale des Territoires et de la Mer) pour la délivrance de l'autorisation administrative, et à la commune pour son implication dans le maintient du trait de côte.

 

20171107 Beach scraping ?

Publié dans Gestion du trait de cote

Très intéressant article de GEODUNES.

Cliquez ici

Exemple : Brighton 

Past response to the threat of erosion at New Brighton has included the practice of beach scraping. Beach scraping is the mechanical movement of sand from the intertidal zone and placement of this sand onto the dune. The practice is designed to speed up the rebuilding of the dune system post-storm event.  It can also be used to assist in the reshaping and rebuilding of a dunal system at any other time to protect coastal lands from coastal erosion, underlying shoreline recession, wave overtopping and inundation.

 Machinery at work during beach scraping (Byron Shire Council 2013)

Beach scraping was used during the late 1970s to 1990s as a strategy to combat the threat of significant erosion events (WRL 2010).  Works continued into the early 1990s in combination with an active dune care campaign, and were successful in enhancing the storm buffer provided by the dunes. 

20170819 Lettre N°46 Conclusions motivées Enquête PPR

Publié dans Lettres

La Commission d'Enquête a rendu son rapport en juillet.

2 documents, dans lesquels nous pouvons lire que les remarques émises par notre Association des Amis de la Baie de Wissant lors des différentes réunions avec les services de l'Etat depuis le début de la "concertation", et sur le registre de l'enquête publique, ont été enfin entendues, comprises, et suivies par la Commission d'Enquête !

Cliquez sur les liens ci-dessous pour lire :

> le rapport complet

> les conclusions.

L'avis de la Commission d'Enquête :

"Après avoir consulté l’ensemble des documents préalables à l’instauration de la servitude d’utilité publique sur les documents d’urbanisme, la commission d’enquête émet un avis favorable au projet, sous réserve de la prise en compte des quatre avis réservés développés dans ses appréciations. Elle souhaite la prise en compte des quatorze recommandations édictées en supra.

Elle regrette que le risque de l’érosion du trait de côte, évoqué par nombre de contributaires, n’ait pas été étudié concomitamment avec le risque de la submersion marine. Elle espère que le risque de submersion marine, qui peut d’ailleurs être aggravé par le recul très rapide du trait de côte, soit évalué sur l’ensemble du périmètre du littoral Boulonnais, pour en mesurer les aléas et les précautions à prendre qui doivent s’inscrire, tout d’abord, dans le respect de la loi Littoral, ce qui évitera ainsi, une exposition inconsidérée aux risques littoraux".

Ses 4 avis réservés : 

RESERVE 01 La commission émet un avis réservé sur la non prise en compte des nouvelles cotes techniques de la digue-perré de Wissant, imposant de ce fait un nouveau calcul des cotes de référence, sans attendre une nouvelle stabilisation du niveau bas de la plage, puisque le projet est calculé sur une érosion de 3m d’ici à trente ans, avant que les bases de l’ouvrage ne soient mises au jour. Elle est favorable à une simple modification du projet qui ne fera qu’améliorer son équilibre général.

RESERVE 02 La commission d’enquête rappelle que les règles les plus contraignantes s’appliquent, si elles sont clairement explicitées. Elle demande que cette mention soit indiquée dans le cadre du règlement, ce qui permettra de lever cette réserve.

RESERVE 03 La commission estime que la transformation d’un article du règlement qui s’impose en simple recommandation doit sortir du cadre réglementaire et apparaitre, sous un autre cadre extérieur à la partie réglementaire, sous le terme MESURES RECOMMANDEES.

RESERVE 04 Les dispositions d’une obligation réglementaire transformées en simple recommandation seront également appliquées aux zones urbaines classées en zonage bleu pour éviter une rupture d’égalité devant les charges publiques imposées par la servitude et après avoir constaté que les compensations en zone urbaine sont encore plus difficiles à établir dans ces zones plus restreintes avec des volumes d’eau importants.

Ses 14 recommandations :

R01 La commission, dans le cadre d’une commission mixte ad ‘hoc : État, Communauté de communes ou d’agglomération, communes et services d’instruction des permis de construire de mettre au point une cartographie lisible, recommande le croisement des règles de l’urbanisme, de la servitude d’utilité publique de l’urbanisme et des autres servitudes d’urbanisme éventuelles cartographiées dans un document de traduction de travail interne. Cette méthode facilitera l’instruction des services instructeurs.

R02 La commission d’enquête ne peut que recommander que, préalablement à la prochaine révision générale, soient recensés également les effets d’une éventuelle submersion marine après contrôle de l’état des ouvrages dans le cadre des Visites Simplifiées Comparées.

R03 La commission ne peut que recommander une prise en considération immédiate et urgente de ce phénomène, particulièrement intense, du retrait rapide du trait de côte.

R04 La commission recommande que les rencontres avec les maires ne se fassent plus majoritairement dans le cadre contraint des réunions collectives, mais sous la forme d’audits tels que la commission l’a exercée, avec ces principaux responsables de la sureté, de la sécurité et de la salubrité de leur commune qui sont très concernés par la problématique de la submersion et les servitudes d’utilité publique qu’ils admettent et demandent autre chose qu’une réponse administrative à leur préoccupation qui portent sur l’érosion ou d’autre thèmes .

R05 Il est souhaitable, qu’après la période riche en confection de dossier suivant la tempête XYNTHIA, il serait judicieux que, pour la prochaine révision générale, l’ensemble du littoral du PPRL du Boulonnais, fasse l’objet des mêmes dispositifs puisque la submersion marine par les vagues peut atteindre n’importe quelle partie basse et dunaire du littoral, les perrés ne protégeant que le trait de côte selon les gestionnaires du projet.

R06 La commission d’enquête recommande que les porteurs de projet rencontrent les services instructeurs des permis de construire, pour une mise au point de documents de travail communs, mettant en situation les différentes règles des urbanismes et des servitudes diverses comme les AVAP

R07 La commission d’enquête recommande aux maires du PPRL et particulièrement à ceux qui constatent une érosion extrêmement rapide de prendre contact avec le Conservatoire du Littoral pour demander une analyse, au cas par cas, aux fins d’établir un bilan couts/avantages intégrant la qualité des écosystèmes, la valeur paysagère et culturelle, la gestion des risques et les aspects financiers.

R08 La commission recommande que lors d’une révision générale la conjonction des aléas soit étudiée et elle estime que la hiérarchie des risques définie par les circulaires et guides qui ont suivi XYNTIA a privilégié la submersion marine, mais n’a pas exclu les autres, et qu’il aurait dû être accordé une attention particulière dans le cas exceptionnel et connu par de nombreux observateurs de cette priorité dans la baie de Wissant, au risque d’érosion et que ce risque a été abandonné, sans motivation particulière, dans l’arrêté de prescription de 2016.

R09 La commission recommande à monsieur le Maire de Tardinghen, en cas d’urgence, de prendre les dispositions d’interdiction d’habiter les immeubles, le stationnement des voitures et éventuelles caravanes, camping-cars et résidences mobiles sur l’ensemble du secteur des marais ainsi que l’occupation des huttes de chasse. Il pourra prendre ces dispositions, conformément aux articles du code général des collectivités territoriales explicités en supra, dans notre rapport d’enquête DOC.1/ 2 La commission recommande de contacter le Conservatoire du littoral pour voir les possibilités d’acquisition de cet espace naturel, difficilement défendable, contre la mer et les quelques maisons isolées dans le cadre de ses missions.

R10 Les arguments de monsieur GRAS doivent être entendus et examinés par la municipalité concernée, ainsi que les autres personnes qui le seraient également.

R11 La commission recommande que pour la prochaine révision générale soient examinés les effets sur les différents estuaires des fleuves côtiers l’ensemble du périmètre du Boulonnais.

R12 La commission recommande de prendre en compte la limite de salure des eaux dans les deux documents PPRL et PPRI

R13 La commission recommande que les clapets anti-retours soient mis en place en sortie d’exutoire pour les exutoires situés en dessous des cotes de référence du PPR, soit pour ceux existant, démunis de ce dispositif, et pour ceux à poser dans les communes de Wimereux et Wimille. Les pompiers seront soulagés en cas d’inondations de caves, qui sont récurrentes. Elle demande que cette disposition indispensable soit repérée sur les sorties d’émissaire, désignées par la cartographie du plan communal d’assainissement pluvial.

R14 La commission recommande une réelle collaboration entre les services techniques de l’Ètat et des collectivités territoriales pour aboutir à des outils combinés performants et des procédures bien établies.

 

20170628_CORIMAT_La vulgarisation...en marche !

Publié dans Vade-mecum

Le réseau des acteurs de la prévention et de la gestion des risques littoraux

CORIMAT s’appuie sur le partage des connaissances et des expériences en réseau. Il propose de nombreux outils didactiques permettant de diffuser de l’information et de bonnes pratiques en matière de gestion des risques littoraux.

N’hésitez pas à vous inscrire pour recevoir les lettres d'nformation !

Cliquez ici pour accéder au site de cet organisme, émanation de l'EUCC Atlantique.

Cet article est proposé par GEODUNES

20170412 Lettre N°37

Publié dans Lettres

 Le saviez-vous ?

 L’association « Amis de la baie de WISSANT » c’est :

  • 350 membres ayant cotisé, plus 120 conjoints et 80 enfants majeurs.
  • 150 personnes présentes aux Assemblées Générales. Celle de 2016 ayant été suivie d’une sympathique « auberge wissantaise »
  • une Page FaceBook « aimée » par 520 personnes,
  • un compte Twitter ayant déjà près de 200 abonnés,

20170405_Un FLOBART supplémentaire à Wissant !

Publié dans Flobarts

Vincent DELLIAU l'a rénové cet hiver.

Son nom "Notre Dame des Flots" est un hommage à la paroisse des églises de Audinghen Audembert Audresselles Ambleteuse Hervelinghen Tardinghen et Wissant
C'est un Blamengin de 4m90 ayant appartenu à mes parent de 1997 a 2003.

Nous souhaitons à Vincent de la persévérance et de la réussite dans son projet professionnel de relance de cette activité historique du village !

20170310_Intérêt des DRONES dans le suivi du littoral

Publié dans Trait de cote

Pour tout savoir sur l'intérêt des DRONES dans le suivi du littoral.

Cliquez ici

 

N’hésitez pas à venir assister à la présentation ainsi qu’à de nombreuses autres thèmes portant sur la méthodologie dans le monde scientifique.

Rendez-vous 34 Grande Rue à Boulogne-sur-Mer.

Venez nombreux !

 

20170215_Lettre N°35

Publié dans Lettres

Chers "Amis de la baie de Wissant", chers adhérents.

Nous vous proposons ci-dessous une actualisation des informations déjà abordées dans notre dernière lettre d’information n° 34 de décembre 2016.

PROTECTION de la Dune d'Aval
.
La situation s'est encore dégradée.
Cliquez ici pour voir les photos aériennes de DRONE LITTORAL. Pour le film, cliquez ici.
L'administration a communiqué à travers un article de La Voix du Nord. Cliquez ici.

Sa position semble évoluer.

Pour rappel, notre Association demande depuis toujours un RESULTAT (la Dune ne doit plus reculer) et ne préconise donc pas un MOYEN.

Nous vous tiendrons informés dès que les décisions annoncées seront connues

20170205_Aménagement quartier de Blanche Dune_Un wissantais interpelle l'Etat

Publié dans Tribune libre

Monsieur le Sous-Préfet,

Concerne : Wissant : quartier de Blanche Dune ou quartier du Bas-Moulin 

Fréquentant régulièrement depuis trente ans le village de Wissant, et propriétaire d’une maison derrière la dune d’Aval, je suis particulièrement sensible et soucieux d’un développement harmonieux du village.

Permettez-moi de vous écrire pour vous confier mon inquiétude quant au sort que la mairie est en train de vouloir réserver au quartier du Bas-Moulin.

20170204_Réensablement de la Dune d’Aval : «On saura cet été si c’est un échec»

Publié dans Quartier de la Dune d'Aval

Réensablement de la Dune d’Aval : «On saura cet été si c’est un échec»

20170128_Film Drone Littoral_En Terres d'Opale

Publié dans coups de coeur

20161124_Voix du Nord_Blanche Dune et quartier historique

Publié dans Aménagement du Bas Moulin

Une pétition pour préserver Blanche Dune et le quartier historique

 

Cet été, lors de son assemblée générale annuelle, l’association des Amis de la Baie de Wissant a évoqué un nouveau projet qui lui tenait à cœur : la valorisation du quartier historique de la commune, entre le musée du moulin et le nord de la plage. Depuis quelques semaines, le sujet est devenu brûlant.

Apprenant que le maire souhaitait vendre la villa Blanche Dune d’ici fin 2016, l’association a en effet adressé une lettre ouverte (en forme de pétition) à Bernard Bracq et son conseil municipal. «  Vouloir vendre aujourd’hui Blanche Dune à tout prix est une erreur stratégique  », commente Alain Toulemonde, président des Amis de la Baie de Wissant.

La première villa de la station

20161116_Ca ne s'arrange pas à la nouvelle dune d'Aval !

Publié dans Quartier de la Dune d'Aval

Après le coup de vent de force 6 de ce jeudi 17 novembre 2016 :

Recul supplémentaire de 1 à 2 mètres, 3 casiers à sable presque vides !

Mais que font le Maître d'Ouvrage (la commune) et le Maître d'Oeuvre (Egis) ? Déficit de communication !

Pour rappel, notre association est attentive au résultat ! Le sable déposé en juillet tiendra-t'il 3 ans comme préconisé ? Il y a un doute...

 

20161112_SIGNEZ la lettre ouverte pour un projet global d'aménagement

Publié dans Tribune libre

Lettre ouverte à Monsieur le Maire de Wissant, et son Conseil Municipal, proposée par un groupe de wissantais soucieux de la préservation du caractère historique et du développement harmonieux du front de mer.

SIGNEZ EN CLIQUANT ICI

Notre attention a été attirée par votre projet de vendre d'ici la fin de l'année 2016 la villa « Blanche-Dune » et les terrains attenants.

Une telle opération présenterait un risque important pour l'avenir de notre commune, tant pour son attractivité que pour sa santé financière.

Le secteur de la villa « Blanche-Dune » est aussi celui de l'ancien port de pêche de Wissant à l'embouchure de l'Herlen, port actif pendant plus de 2.000 ans.

Il a participé à la vie du village par le mouvement incessant des Flobarts, des pêcheurs, de leurs femmes et leurs enfants.

Il a été immortalise par les peintres de l'Ecole de Peinture de Wissant.

C'est là qu'est née la station balnéaire de Wissant, activité qui génère aujourd'hui le principal revenu fiscal de la commune.
Votre projet reviendrait à oublier cette histoire et à assombrir les perspectives de développement de notre village.

 

20161110_Un petit nouveau chez les flobarts de la Côte d’Opale

Publié dans Flobarts

L’association Flobarts des 2 Caps poursuit ses efforts pour sauvegarder ce patrimoine maritime avec l’achat d’une nouvelle embarcation et des projets d’action.


Portes ouvertes, achats de nouveaux bateaux
: toutes les occasions sont bonnes pour faire connaître le flobart.

Il y avait du monde, lundi après-midi, au conservatoire des Flobarts à Wissant. Les vacances et le beau temps aidant, les portes ouvertes organisées par l’association Flobarts des 2 Caps ont permis aux curieux d’en savoir un peu plus sur cette embarcation emblématique du littoral.

L’association et sa cinquantaine de membres multiplient les initiatives pour défendre ce navire qui les passionne. La petite famille des bateaux wissantais est d’ailleurs en train de s’agrandir : « Nous avons déjà quinze embarcations, surtout des flobarts et une yole, précise Pierre Piret, le trésorier de l’association. On finalise en ce moment l’achat d’un nouveau bateau boulonnais, un flobart construit chez Blamengin ».

Le petit Louis rejoint la famille

Ce petit bateau baptisé le petit Louis- 3,25 mètres - permettra à l’association de multiplier les sorties: « Il sera plus facile à mettre à l’eau ou à transporter pour participer à des fêtes que nos autres flobarts », poursuit Pierre Piret.

D’autant que les Flobarts des Caps aiment voyager. Le bateau de cœur, le Notre Dame de la Mer était le seul navire des Hauts de France à participer aux fêtes maritimes de Brest en juillet dernier. Et les petits bateaux de pêche wissantais pourraient s’ébattre sur un nouveau terrain de jeu l’été prochain : on les sollicite pour qu’ils défilent aux fêtes nautiques qui animent en juillet les marais de l’Audomarois.

L’association organise une nouvelle opération portes ouvertes le samedi 12 novembre, de 15h à 18h, au conservatoire des Flobarts, chemin du Moulin, à Wissant.

20161107_Pour la sécurité des promeneurs !

Publié dans Les accès à la plage : DANGER !

Vous vous souvenez que lors des AG 2015 et 2016 nous avions alerté nos adhérents sur la mise en danger des promeneurs et autres depuis la suppression du plan incliné devant les "Salicornes".

Notre échange avec la commune via la presse locale, après l'AG  de 2015.

En effet, à partir de mi-marée il n'y a maintenant plus d'accès à l'estran (côté Sud) pour des moyens motorisés, la mer venant au contact du perré.

Depuis, en août 2016 l'escalier en bois à l'extrémité du perré a été interdit, suite à sa destruction partielle par la marée.

Un accès a opportunément été ouvert via le parking des Oyats, à l'occasion des travaux de mise en protection de la dune d'Aval.

20161024_Plaidoyer pour le quartier historique

Publié dans Tribune libre

 

Michel DE VISSCHER Ir. Architecte

                                                                                                                                                                

Privé:15,avenue Jean Accent  B- 1160 Bruxelles tel : 0 32 2 6601021 GSM : 00 32 475 70.96 Email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Atelier : 1, Square Vergote  B- 1200 Bruxelles tel : 00 32 2 735 24 58  fax: 00 32 2 735 22 04

Rue des Oyats, 3 – F 62179  WISSANT – 00 33 3 21 17 28 32

à 

Monsieur Philippe DIEUDONNE     Sous-Préfet de Boulogne    131 Grande Rue    F-62200 BOULOGNE SUR MER

Bruxelles le 6 octobre 2016

 

Monsieur le Sous-Préfet,

 

Concerne : Wissant : quartier de Blanche Dune ou  quartier du Bas-Moulin 

Fréquentant régulièrement depuis trente ans le village de Wissant, et propriétaire d’une maison derrière la dune d’Aval, je suis particulièrement sensible et soucieux d’un développement harmonieux du village.

Permettez-moi de vous écrire pour vous confier mon inquiétude quant au sort que la mairie est en train de vouloir réserver au quartier du Bas-Moulin.

Ce quartier qui s’étend du Moulin jusqu’au mur de l’atlantique et qui comprend la villa Blanche Dune, est encore un des derniers fonciers à haute valeur historique, touristique et économique.
Il s’inscrit dans le prolongement naturel de la réalisation de la digue promenade jusqu’à l’embouchure de l’ Herlen mais s’inscrit également dans le prolongement d’un axe de pénétration, perpendiculaire au rivage, accès immédiat vers le village.

Historiquement à cet endroit s’étendait l’ancien port d’échouage à l’embouchure de l’Herlen , d’où remontaient les pécheurs vers le Moulin et l’hôtel des Bains pour aller vendre leurs poissons. C’est à cet endroit également que les peintres de Wissant venaient puiser leurs modèles voyant les pécheurs remonter leur Flobarts.

La présence de la Villa Blanche Dune témoigne de la création de la station balnéaire de Wissant.

C’est dire qu’historiquement ce quartier rassemble toutes les époques du développement du village : le moulin, ancien moteur économique pour la région, les Flobarts, les peintres de Wissant, la villa Blanche Dune, le mur de l’atlantique et aujourd’hui tous les activités nautiques qui s’y développent (surf, Kite…).

Or j’apprends que la Mairie à l’intention de morceler ce terrain en différents lots en vue d’une vente.

Maintenant que la digue est terminée, que l’Eglise est restaurée, que les travaux de la Dune d’Aval sont en cours, ce quartier du Bas Wissant mérite qu’on s’y attarde plus longuement en collaboration avec les acteurs potentiels, en élaborant un plan d’ensemble qui s’étend depuis le Moulin jusqu’ au rivage en tenant compte d’un développement économique mais aussi en intégrant l’importance historique du quartier.  Il pourrait devenir un accès piétonnier important depuis le village jusqu’à l’embouchure de l’Herlen.

Connaissant les besoins financiers de la commune je crains qu’en voulant morceler la parcelle sans vision d’ensemble, la Mairie d’une part dévalorise financièrement ces terrains (déjà enclavés sans accès) mais aussi qu’elle passe à côté d’un aménagement digne du passé de Wissant et du développement économique actuel du village.

En vous remerciant de la suite que vous voudriez bien réserver à cette lettre, je vous prie d’agréer, Monsieur le Sous-Préfet, l’expression de mes sentiments les meilleurs

M DE VISSCHER

Copie : Monsieur Fr. Bouclet, Président de la Communauté de Communes de la Terre des 2 Caps,

20161004_Détroit : une catastrophe est évitée chaque mois !

Publié dans Risques Littoraux

Dans la zone Manche - Mer du Nord, «une catastrophe est évitée chaque mois» - La Voix du Nord Dunkerque Benjamin Corbier le 4 octobre 2016

Le vice-amiral d’escadre Pascal Ausseur est le commandant de la zone maritime Manche-mer du Nord, un espace de 900 km entre la Belgique et le Mont-Saint-Michel.
 

La zone Manche-Mer du Nord est particulièrement passante. Quel y est le rôle de l’État ?

«  Ma première préoccupation, c’est la sécurité. Environ six cents bateaux passent en effet par cette zone chaque jour, avec cinquante rotations de ferrys, de la plaisance, etc. La Manche-Mer du Nord, qui va du Mont-Saint-Michel à la Belgique, est une zone particulièrement accidentogène. L’an dernier, 1 500 interventions ont été organisées dont 580 pour le seul CROSS Gris-Nez (1). Cela peut être un véliplanchiste en perdition comme une collision de bateaux. »

20160828_Le rôle du stock sédimentaire sur l'évolution du trait de côte

Publié dans Les études et rapports scientifiques

Evaluation de l'évolution du trait de cote et du bilan sédimentaire littoral en baie de Wissant par LiDAR aéroporté

Etude récente (Adrien CRAPOULET, Arnaud HEQUETTE, Franck LEROY et Partice BRETEL), avec une intéressante définition du volume de sable nécessaire en haut de plage pour stabiliser le trait de côte.

20160717_Notre message de bienvenue aux visiteurs...

Publié dans Flyers

Nous avons créé un dépliant de bienvenue à l'attention des visiteurs et usagers de la "Baie de Wissant".

20160628_Nouveau Mur de l'Atlantique ?

Publié dans Quartier de la Dune d'Aval

Nouveau mur de l’Atlantique sur la plage ?

Wi1

Une quintuple rangée de pieux en bois ne laisse plus beaucoup d’espace pour les promeneurs et les usagers de la plage.

Et dire qu’il va y en avoir en tout pas moins de sept cents alignés en parallèle du cordon dunaire. Un nouveau mur de l’Atlantique ? Bon, d’accord, il n’y a plus les anciens blockhaus...

20160315_Photos aériennes de suivi recul de la dune

Publié dans Quartier de la Dune d'Aval

Cliquez ici pour accéder à un blog mis à jour chaque week end !

Un chapître y est dédié au recul de la dune depuis octobre 2015.

20160311_Le relevé bathymétrique dans la Baie a débuté

Publié dans Ré ensablement baie de Wissant

Tracé de la route suivie par le bateau "GEOSURVEYOR II durant la journée du 11 mars 2016.

20160113_Nos questions sur le document IDRA

Publié dans Quartier de la Dune d'Aval

Notre analyse, les remarques, et les questions que nous nous posons ont été remises officiellement au PMCO et à la DDTM lors de la réunion de concertation organisée par la commune le 13 janvier 2016.

Des réponses sont attendues, on l'espère AVANT le début de la mission du Maître d'Oeuvre choisi (fin janvier 2016) !

(Pour rappel, nous nous étions déjà interrogés sur la pertinence des axes retenus pour l'élaboration de l'analyse multicritères). 

20160101_Voix du Nord_désaccord sur le nombre d'accès à la plage

Publié dans Quartier de la Dune d'Aval

Depuis la suppression de l'accès par le plan incliné en face des "Salicornes", notre association manifeste son inquiétude.

Le Maire juge cette alerte inutile, et estime qu' on lui fait un mauvais procès. (voir l'article VdN ci-dessous "lire la suite")

Pourtant les observateurs remarquent : 

> les véhicules de secours ne peuvent traverser le village les jours de grande affluence, et s'enlisent dans le sable fin du seul accès Nord quand ils arrivent sur la plage...

> durant les 12 heures d'un cycle de marée, le courant porte au Nord durant 5 heures, et au Sud pendant 7 heures.

Cette méconnaissance du contexte n'est pas étonnante quand on entend "moi, la mer, j'y vais pas".

Fin novembre, la situation s'est aggravée suite à la destruction de l'escalier en bois à l'extrémité SUD.

20151204_La dune d'Aval en grand danger !

Publié dans Quartier de la Dune d'Aval

Wissant : le recul accéléré de la dune d’Aval inquiète le maire, un lotissement menacé

La Voi du Nord    PUBLIÉ LE 04/12/2015                BERTRAND SPIERS

Le dernier coup de vent fin novembre a donné un sérieux coup de rabot à la dune d’aval. L’escalier en bois qui permettait de rejoindre la plage a été fermé, tout comme l’accès au sentier du douanier. Le phénomène semble s’accélérer et inquiète clairement le maire de Wissant.


 L’escalier aménagé en 2009 a été condamné, il repose sur du vide aujourd’hui.

20151110_Réunion publique de 5 novembre 2015_Lettre au Sous-préfet

Publié dans Plan de Prévention : le PPRn

Sous-préfecture de Boulogne sur Mer

Monsieur DIEUDONNE

Madame Revel

131 Grande Rue

62321 BOULOGNE SUR MER CEDEX FAX : 03 21 99 49 50

 

Objet : Votre courrier du 29 juin 2015, notre réponse du 31 août et la réunion publique du 5 novembre 2015.              

 Monsieur le Sous-préfet.

 Durant la réunion publique tenue dernièrement à Wissant, nous avons relevé plusieurs évolutions et réponses à nos questions antérieures. Nous en posons d’autres.

20151109_Descente à bateaux Nord non conforme au besoin ?

Publié dans Concertation

Descente à bateaux : les plaisanciers de Wissant et leurs flobarts patinent dans le sable

La Voix du Nord PUBLIÉ LE 09/11/2015

BERTRAND SPIERS

Quand y a plus de sable, les wissantais râlent. Mais quand y en a trop, ils sont pas contents non plus !


Au lieu d’aller tout droit dnas le Herlen, la nouivelle descente bifurque à droite dans un banc de sable sec.
Photo Guy Drollet

Lors de la réunion publique vendredi 6 novembre consacrée au sauvetage de la dune d’aval , le problème de la descente des bateaux à la plage a été abordé par le président de l’association des plaisanciers de Wissant, Jean-Marie Duchemin.

La construction du nouveau perré a entraîné la suppression de la descente à la plage qui se trouvait côté dune d’aval. Au grand dam des plaisanciers qui n’ont pas compris cette décision et qui estiment qu’un seul accès côté nord n’est pas suffisant.

20151025_Activités nautiques et Blanche Dune

Publié dans Aménagement du Bas Moulin

La digue terminée, il faut maintenant réfléchir à l'aménagement du quartier du Bas Moulin.

Sur la propriété communale de la villa "Blanche Dune", l'Association "Flobarts des 2 Caps" propose un projet global, intégrant les activités nautiques, avec :

> un port à sec pour les embarcations, tracteurs, chars à voile, 

> un lieu d'accueil pour les groupes,

> des équipements sanitaires et de nettoyage de matériel, etc...

Les 3 musées : Flobarts, Citroën, et du Moulin feraient partie de cet ensemble.

NORD LITTORAL   Anne Leburge.

 

20151016_On a marché sur le Banc !

Publié dans Le Banc à la Ligne

Objectifs : A l'occasion du coefficient 117 de ce 30 septembre 2015, prise d'échantillons de sable, mesure et orientation des rides.

   

20150831_Nos questions en réponse au Sous-préfet

Publié dans Plan de Prévention : le PPRn

 

Sous-préfecture de Boulogne sur Mer

Monsieur DIEUDONNE

Madame Baraffe

131 Grande Rue

62321 BOULOGNE SUR MER CEDEX FAX : 03 21 99 49 50

 

Objet : projet de PPRL 2015.

 Monsieur le Sous-préfet.

 Vous avez bien voulu répondre ce 29 juin 2015 aux questions complémentaires que nous avions posées le 25 février 2015, et vous en remercions.

Nous attirons votre attention sur quelques points de la réponse du Service Eau et Risques, jointe à votre courrier, et qui nous interpellent.

 

20150808_Le ré ensablement de la Dune d'Aval préféré à l'enrochement

Publié dans Quartier de la Dune d'Aval

Souvenez-vous, il y a eu ce printemps une étude de faisabilité à l'initiative de la DDTM et du PMCO. Cliquez ici.

En confirmation de ce que nous avions annoncé lors de notre Assemblée Générale du 18 juillet 2015, la presse locale communique :

Wissant : le ré-ensablement de la Dune d’Aval préféré à l’enrochement

20150601 Zand Motor...une idée ?

Publié dans Ré ensablement baie de Wissant

Tout savoir sur le "Moteur de sable"

Ce qu'en dit Wikipedia cliquez ici

Site de Zand Motor cliquez ici

Pourquoi ne pas se rapprocher des hollandais pour connaître leur avis concernant l'application de ce procédé en Baie de Wissant ?

20150520 Conférence sur l'évolution du trait de côte et la gestion de la frange littorale

Publié dans Gestion du trait de cote

Très intéressante conférence du Professeur HEQUETTE sur la problématique de l'érosion !

Cliquer ici pour en lire le compte-rendu fait par GEODUNES.

Lorsque le document présenté sera disponible, nous le chargerons sur notre site Internet.

20150511_Lettre au Maire_Protection du quartier de la Dune d'Aval

Publié dans Quartier de la Dune d'Aval

 Monsieur le Maire

              Hôtel de ville  1, place du Général de Gaulle   62179 WISSANT

LR+AR expédiée le 12 mai 2015  

Wissant, le 11 mai 2015

Objet : Etude de faisabilité d’un aménagement de stabilisation à court terme de la dune d’Aval.

Monsieur le Maire,

20150417_Réunion avec le PMCO

Publié dans PMCO

à : Pôle Métropolitain de la Côte d’Opale

            Monsieur Patrice Vergriete

 Monsieur le Président.

 Nous remercions le PMCO et sa cellule littorale pour le temps que Monsieur Rapin a bien voulu consacrer à une délégation de 4 personnes représentant notre Association, le 17 avril 2015.

20150215_Sauvetage d'une épave de flobart

Publié dans CULTURE

L'Association "Flobarts des 2 Caps" a sauvé une épave, nous y étions !

 Cliquez ici pour visiter le site de cette association !

20141006_Le risque Baie de Wissant selon le PMCO

Publié dans PMCO

 

A la lecture de ce document, le quartier d'Aval ne relève pas du cordon dunaire 'd'Aval"

il n'est en tout cas pas protégé par le perré...

ALORS, aurait-il été "OUBLIE" ?

 

1986 Relations hydrosédimentaires entre l'évolution du trait de cote et l'évolution des fonds sous-marins

Publié dans Le Banc à la Ligne

Etude ancienne, qui répond à nombre de questions encore d'actualité