Baiedewissant2

20170127_Les autorités refusent leur balade en flobart pour les personnes handicapées

Wissant : les autorités refusent leur balade en flobart pour les personnes handicapées

PUBLIÉ LE 26/01/2017 Mélanie Louf

Ils veulent créer une balade en flobart pour les personnes handicapées, mais se heurtent au refus des autorités.


Vincent Delliaux, porteur du projet, envisage d’aménager La Marouette pour son projet de  flobart pour tous . Elle pourrait recevoir 5 fauteuils, 2 accompagnateurs et un associatif. Mais ce projet ne peut voir le jour sans l’accord des autorités.

Vincent Delliaux, membre du conseil d’administration à l’origine du projet « Handi’Caps, Flobarts pour tous », a tout prévu, sauf le désaccord de la Direction départementale des territoires et de la mer (DDTM).

« Les établissements Hardy nous suivent pour le matériel, le lycée maritime du Portel est prêt à engager ses élèves sur l’aménagement du bateau et l’Itep (institut d’éducation motrice, ndlr) de Rang-du-Fliers nous suit aussi. Une ergothérapeute est prête à se déplacer pour nous aider à aménager le flobart », liste Vincent Delliaux.

La commune idéale pour un tel projet

Un rendez-vous en mairie est prévu pour défendre le projet devant le maire, Bernard Bracq. « À Wissant, il y a un Tiralo pour baigner les personnes en fauteuil, des gîtes adaptés pour accueillir des personnes à mobilité réduite, et puis le musée du moulin et le conservatoire du flobart. Tout est réuni pour organiser des journées à thème », lance Vincent Delliaux.

L’association a déjà choisi le bateau à aménager. La Marouette date de 1981, elle a servi de bateau de pêche professionnelle à Jean-Claude Fenecat, l’oncle de Vincent. Sortie de l’eau en 1992 avec le plan Mellick, elle dormait dans les hangars des Flobarts depuis une dizaine d’années.

Cependant, ce projet solidaire connaît un premier obstacle. « La DDTM ne nous délivre pas l’autorisation de circuler sur la plage. Au téléphone, on m’annonce que s’ils disent oui, ils seront débordés par les demandes de ce type. Par écrit, on m’explique que je ne peux pas circuler si ce n’est pas pour mettre le bateau à l’eau et encore moins avec des gens dans le bateau. » Vincent Delliaux n’accepte pas les raisons évoquées. « Dans ce cas, il faut remettre en question toutes les fêtes maritimes, la fête à Raoul, même la Saint-Nicolas à Boulogne, s’indigne-t-il. Ce sont toutes des manifestations qui embarquent du monde à bord… »

L’association ne baisse pas les bras et planchera sur le dossier avec le soutien des Handicapés de France.

20170126_Album photos aériennes Drone Littoral

Merci à GEODUNES et à DRONE LITTORAL pour cet album de photos aériennes de l'érosion de la "nouvelle" Dune d'Aval !

cliquez ici pour voir les 33 photos...

 

20170124_Le projet de Flobart pour tous est retoqué !

Un projet de flobart pour personnes handicapées retoqué par les Affaires maritimes

20170118_Un FLOBART pour tous !

L’Association « Flobarts des 2 Caps » souhaite aménager un flobart pour accueillir des personnes à mobilité réduite.

Ce projetFlobart pour tous, à caractère social et solidaire, vise à faire découvrir gracieusement à des personnes handicapées, notre belle baie de Wissant depuis la plage.

20170113_Sale temps pour les ganivelles de la Dune d'Aval

Le 19 janvier 2017, le troisième et dernier rang de ganivelles est attaqué.

Pas d'information sur un plan d'action et pas de communication sur les décisions des responsables.

Presque tout le sable apporté en juin 2016 est parti. 

20161216_Toutes les lettres d'information du RONLP

Très intéressante documentation !

Le Reseau d'Observation du Littoral Normand et Picard (qui traite aussi du littoral Nord Pas de Calais)

devient une source d'informations dont nous devons prendre connaissance !

20161208_Lettre N°34

Chers Amis de la baie de Wissant.

Quelles nouvelles depuis notre dernière lettre ?

> Protection de la dune d'Aval
Nous avons été les témoins impuissants du très fort recul de la "nouvelle dune d'Aval". 
De nombreuses photos montrent l'enlèvement partiel du sable déposé en juillet 2016. 
A ce jour :
- Il semble évident que le dispositif mis en place (pieux compris) ne répondra pas à l'objectif annoncé de protection pour 3 ans minimum. 
- Nous avons questionné la commune, Maître d'Ouvrage, sur sa vision et sur les actions à suivre. Pas de réponse. 

> Accès à l'estran 
Suivant la recommandation de Monsieur le Sous-préfet, nous avons questionné Monsieur le Maire sur les cheminements disponibles pour les promeneurs. 
Il n'est pas prévu d'aménagement spécifique à travers l'ancien parking des Oyats. 
L'escalier serait réparé pour la prochaine saison touristique.
Nous avons informé Monsieur le Sous-préfet que ces dispositions étaient selon nous insuffisantes pour garantir la sécurité. 

> Aménagement du quartier historique et du front de mer
Une lettre ouverte qui a été signée par 260 personnes à ce jour. Elle va prochainement être remise aux élus. 
Si vous estimez qu'un aménagement global au Nord de la digue, est indispensable pour : 
- mettre en valeur l'histoire de Wisssant en sauvegardant la villa Blanche Dune, et maintenir l'activité des pêcheurs, 
- accueillir correctement les activités sportives,
- requalifier le front de mer en deshérence,
et si vous ne l'avez pas encore fait, alors SIGNEZ ICI ! comme 260 personnes l'ont fait depuis 2 semaines. 


> Le Plan de Protection des Risques Naturels
 dit "PPR 2015" 
L'enquête publique, annoncée pour cet été pour le mois d'octobre, n'est pas encore lancée. 
Il y a beaucoup de choses à dire, nous vous tiendrons informé lorsque les documents seront mis à disposition. 
Cliquez ici pour lire la présentation, et le compte rendu fait par l'administration après la dernière réunion de juin 2016. 
Cliquez ici pour lire notre réponse à ce compte-rendu..

> Quel littoral dans cinquante ans ? Co-construction de stratégies d’adaptation au changement climatique en Côte d’Opale 
Nous vous rappelons que l'Universite du Littoral organise ce samedi 10 décembre à 10 heures en salle des fêtes une rencontre avec les habitants. 
L’ambition de mettre en relation scientifiques, citoyens et acteurs afin de développer ensemble des stratégies d’adaptation aux impacts du changement climatique. 
Deux sites ont été choisis : le littoral de la baie de Wissant et celui du Platier d’Oye. 

Venez en nombre pour montrer votre intérêt sur le sujet ! (Cet événement n'est pas repris sur le site Internet de la commune). 

ATTENTION
Si votre cotisation est arrivée à échéance, (elle est toujours de 20€, pour un an, à date de règlement),
Merci de bien vouloir la renouveler : 
> en envoyant votre chèque : 3 rue Chopin, 62179 WISSANT
> OU en effectuant un virement aux "Amis de Wissant" sur notre compte au Crédit Lyonnais : 
en indiquant votre nom, votre prénom dans le virement !

depuis la France :

E.B.A.N.                 30002 06038 0000050016J 76

depuis l'étranger :

I.B.A.N.                  FR64 3000 2060 3800 0005 0016 J76

BIC                        CRLYFRPP

Avec nos remerciements !


Votre Association vous souhaite de bonnes fêtes de fin d'année !
Votre Conseil d'Administration

Alain TOULEMONDE    Président
Brigitte COUHE            Vice-présidente
Philippe GALLOIS        Secrétaire
Thaddée SEGARD       Secrétaire-adjoint
Michel DE VISSCHER  Trésorier
Michel COENEN
Louis DEFLINE
François DEROUBAIX 
Pia DOISY
Christian PONCHAUX
Benoît RICOUR

20161124_Voix du Nord_Blanche Dune et quartier historique

Une pétition pour préserver Blanche Dune et le quartier historique

 

Cet été, lors de son assemblée générale annuelle, l’association des Amis de la Baie de Wissant a évoqué un nouveau projet qui lui tenait à cœur : la valorisation du quartier historique de la commune, entre le musée du moulin et le nord de la plage. Depuis quelques semaines, le sujet est devenu brûlant.

Apprenant que le maire souhaitait vendre la villa Blanche Dune d’ici fin 2016, l’association a en effet adressé une lettre ouverte (en forme de pétition) à Bernard Bracq et son conseil municipal. «  Vouloir vendre aujourd’hui Blanche Dune à tout prix est une erreur stratégique  », commente Alain Toulemonde, président des Amis de la Baie de Wissant.

La première villa de la station